En âme et conscience est une association qui propose plusieurs thématiques telles que la communication, la parentalité, l'épanouissement personnel, la formation (auprès des particuliers mais également du corps enseignant) et la prévention du harcèlement en milieu scolaire.

Elle est née d'un chemin d'expérimentation personnelle mais également de la réflexion, de l'observation et des moyens mis en œuvre par Laurent et Stéphanie dans leur vie de parents de 4 enfants, confrontés aux défis qu'ils leur ont été présentés sur leur chemin.

 

Ses activités sont basées sur le terrain à savoir auprès d'établissements scolaires, d'organismes indépendants (mutualités, Ligue des Familles..), d'autres associations à finalité sociale mais également:

 

au Centre Trait d'Union à Wierde, dédié à l'accompagnement des familles au niveau de la gestion de l'hypersensibilité des enfants et adultes (HP, TDA, hyperactifs, dys..).

Qui sommes-nous?

StépHANIE HUTIN

- Graduée en marketing de l'IESN Namur

- Anciennement account manager dans le secteur financier (ancienne vie :-) )

- Réflexologue plantaire

- Maître enseignante Reiki Usui

- Praticienne PNL Humaniste

- Co-créatrice de la méthode "Trait d'Union"

- Animatrice et formatrice CHAHUT

(jeu de société traitant de la violence et du harcèlement en milieu scolaire pour  "Le Mouvement Clanic" AISBL)
- Maman de 4 enfants concernés par le TDA et le HP (Parent chercheur)

LAURENT SCHADECK

- Diplômé de l'ITL de Libramont en hôtellerie

- Maître enseignant Reiki Usui

- Praticien PNL Humaniste

- Ancien enseignant

- Ancien éducateur enfants placés

- Ancien formateur adultes en réinsertion professionnelle

- Co-créateur de la méthode "Trait d'Union"      

- Animateur / formateur CHAHUT

(jeu de société traitant de la violence et du harcèlement en milieu scolaire pour  "Le Mouvement Clanic" AISBL)

- Papa de 4 enfants concernés par le TDA et le HP (Parent chercheur).


"Pour répondre à certains sceptiques quant à nos titres et qualifications respectives pour accompagner les enfants hypersensibles, nous dirions que nous avons eu la chance de ne pas avoir à étudier l'hypersensibilité dans une école car nous la vivons depuis le jour de notre naissance. Nous n'avons donc pas le cursus... nous sommes un cursus vivant :-)

L'appréciation et les résultats obtenus auprès de notre jury quotidien composé d'experts en la matière (à savoir les enfants de 0 à 99 ans qui nous consultent) nous permet de conserver notre enthousiasme et notre motivation intacte.

En effet, durant notre enfance, nous ne parlions pas de tous ces diagnostics et nous avons du nous frayer un chemin dans un monde que nous ne comprenions pas toujours, jalonné par des réflexions et des jugements tels que "cancre", "tête en l'air", "distraite", "dans la lune",  "trop sensible", "influençable", "instable". Nous avons toujours essayé de ne pas négocier avec nos valeurs et de rester nous-mêmes. Nous voulons avant tout maintenir en nous la passion et la soif de vivre.

Nous avons confiance en ces enfants et en leurs capacités spécifiques. Nous croyons que l'humain est riche de ses différences.

Nous ne voyons pas cette hypersensibilité comme une pathologie mais définitivement comme un cadeau que cette nouvelle génération à choisi de faire aux anciennes.

Grâce à l'énergétique (à travers le Reiki) , nous avons pu comprendre et accepter le défi que nous proposait notre différence au jour le jour. Nous avons pu mettre des mots sur cette hypersensibilité, l'apprivoiser et surtout en faire notre plus grande force.

Nous pourrions nous octroyer le titre de "docteurs honoris causa en hypersensibilité " décerné par l'Université de la Vie :-) ."